Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mystères de l'humanité

Ufologie,espace, sociétés secrète, civilisations antiques

Publié par Benjam sur
Publié dans : #civilisations antiques

Dimension de la pyramide de Khéops : Hasard ou volonté des bâtisseurs ?

Source:http://info-resistance.org/2013/02/dimension-de-la-pyramide-de-kheops-hasard-ou-volonte-des-batisseurs/

Maintenant je vous propose de vous intéressez à ce qui m’a le plus interpellé. A savoir que Jacques Grimault pose la question de savoir si les Bâtisseurs connaissaient ou non le nombre PI, le nombre d’Oret la vitesse de la lumière ? Oui vous avez bien lu, notre informateur fait remarquer que si on soustrait le diamètre du cercle exinscrit de la base de la pyramide à celui inscrit dans le carré de la base, on obtient un chiffre de 299,796130 m, ce qui ressemble étrangement à la vitesse de la Lumière rétorque le physicien Jean Louis Badevant (professeur à l’école polytechnique). En effet, comme vous le voyez sur la figure ci dessous, il y a une ressemblance entre la vitesse de la lumière et la différence de périmètre des cercles. La précision est de 5 chiffres sur les 9 officiellement reconnus depuis 1973 avec cette précision de 299 792 458 m par seconde.

La circonférence du grand cercle moins le petit est égal à la vitesse de la lumière en milliers de km par secondes

La circonférence du grand cercle moins le petit est égal à la vitesse de la lumière en milliers de km par secondes

Nous avons donc pris le temps de vérifier, mais la difficulté c’est de trouver les dimensions exactes de la pyramide. Il y a de nombreuses valeurs qui diffèrent parfois de quelques dizaines de centimètres à quelques mètres.Nous avons donc choisi de raisonner autrement. Il faut se poser comme question : Quelles étaient les dimensions que les bâtisseurs ont voulu donner à la base carrée de la pyramide. Pour cela nous n’avons aucun plan, aucun hiéroglyphe ne parle de cette construction. Mais Jacques Grimault montre que le 1/2 périmètre divisé par la hauteur vaut PI, que la surface des 4 faces visibles divisée par la surface de la base invisible vaut le nombre d’or, que le rayon d’un cercle dont le périmètre vaut le périmètre de la base carrée vaut la hauteur de la pyramide…. Toutes ces mesures là sont très proches de PI et PHI le nombre d’or, et on les retrouve à plusieurs reprises dans la pyramide. Si ces proportions sont belles et bien celles voulues par les bâtisseurs, alors on peut écrire les équations qui déterminent les dimensions exactes de la pyramide telle que les bâtisseurs la voulait. Les bâtisseurs n’ont pas utiliser de plans dessinés comme on se les imagine dans les cabinets d’architectes, ils ont posé les dimensions et proportions de la pyramide dans des équations mathématiques qui utilisent des constantes de l’univers géométrique et de l’univers physique. Et c’est assez logique finalement car toutes les écritures reposent sur la géométrie, la géométrie est le langage universelle qui peut être compris par tous le monde à toute les époques. Voici donc les équations qui permettent de déterminer les dimensions exactes telles qu’elles étaient prévues par nos ancêtres bâtisseurs :La = largeur d’un coté de la pyramide ; h = hauteur de la pyramide ; FP = Face Pyramide ; BP = Base de la pyramide

Le 1/2 périmètre de la pyramide divisé par la hauteur vaut PI.

Le 1/2 périmètre de la pyramide divisé par la hauteur vaut PI.

Surface des 4 faces de la pyramide visible divisé par la surface de la base carrée = le nombre d’or.

Surface des 4 faces de la pyramide visible divisé par la surface de la base carrée = le nombre d’or.

Ces 2 équations permettent de découvrir les proportions exactes de la pyramides. Il nous manque alors une donnée qui nous permettra de comprendre l’unité, ou le coeficient multiplicateur.

Toutefois, si ces équations sont justes, essayons de trouver la dimension de la pyramide telle qu’elles étaient prévues. Les dimensions officielles sont de 146.58 pour la hauteur et 230.35 pour la largeur. Par exemple en rentrant ces chiffres dans l’équations ont obtient un PI de 3,14299, ce qui est très proche des 31.14159… Mais essayons de corriger la hauteur et la largeur pour obtenir exactement PI et le Nombre d’Or avec ces équations. En effet, malgré toute l’application des bâtisseurs les dimensions de la pyramide sont impossibles à reproduire avec une précision sans faille. Il serait donc vain de mesurer un bâtiment de 4500 ans (ou plus) pour essayer de trouver ses dimensions exactes comme sur le plan théorique. Il faut passer par les équations pour trouver les véritables dimensions mathématique de ce bâtiment.

Voici les dimensions de la pyramide de Khéops si on applique ces équations :

  • 146,66505133333300 pour la hauteur, ce qui est aussi très proche de la dimension estimée à 146,58. (Grimault donne 146.608)
  • 230,38092390358500 pour la largeur, ce qui est très proche de la dimension mesurée de 230,35. (Grimault donne 230.384)

Maintenant, injectons ces dimensions recalculées à partir des équations, et vérifions l’hypothèse selon laquelle le grand cercle moins le petit donne la vitesse de la lumière dans le vide.

Dimension de la pyramide de Khéops : Hasard ou volonté des bâtisseurs ?

Comme vous le voyez, en vérifiant les propos émis dans le documentaire et en essayant d’être encore plus précis, j’arrive à une coïncidence de 9 chiffres qui sont exactement ceux de la vitesse de la lumière…. 9 chiffres, pas seulement 5 comme dans le documentaire ! Quelle est la probabilité pour que les dimensions de la pyramide puissent nous fournir ce nombre avec une précision de 9 chiffres…. NEUF chiffres c’est 1 milliard de combinaison possible. Et pour corser encore le tout, ce chiffre là est rendu possible en utilisant PI et le NOMBRE d’OR que les bâtisseurs ont incorporées dans les dimensions de la pyramide de Khéops.

STOP, cela fait beaucoup de hasard, surtout avec un bâtiment qui est encore aujourd’hui le plus lourd de notre planète, et tout cela parait il, avec des burins de cuivre booster à l’arsenic et avec un peu de sable, des maillets, des cordes et du bois et en 20 ans.

Loin de moi l’idée de verser dans les théories de la main de dieu, des extraterrestres mais la question du comment et du pourquoi mérite d’être étudié sérieusement et pas seulement par des égyptologues dont les compétences ne sont pas assez larges.

Depuis ce documentaire j’ai fait beaucoup de recherche pour comprendre les questions levées par Jacques Grimault qui me semble plutôt orienté vers l’ufologie, mais j’ai bien plus le sentiment que l’histoire des premières civilisations est bien plus ancienne et plus avancée qu’on ne le croit. Que des humains ont atteint un haut niveau de développement humain, de connaissance que nous n’avons fait que redécouvrir depuis 4000 ans. Je doute même que les Pharaons Khéops, Képhren, Mykérinos soient les bâtisseurs commanditaires de ces pyramides ou du Sphinx. D’ailleurs aucun écrit, ni hiéroglyphe n’attestent que ces pharaons ont commandées ces constructions il y a 4500 ans. On n’a jamais retrouvé le moindre sarcophages ni de hiéroglyphes à l’intérieur de ces pyramides.

Et si, les premières civilisations ne remontent pas aux Égyptiens 2500 ans avant JC, mais probablement bien avant, mais aussi qu’à défaut de pétrole ils aurait pu maîtriser d’autres formes d’énergies naturelles et un haut niveau en mécanique, mathématique…. Quant aux théories extraterrestres, alors là, j’attends les preuves, et ne suis pas fermé à ce genre de possibilité, car nous ne savons pas grand chose de notre univers.

À propos

Mystères de l'humanité

“« Toutes les vérités sont facile à comprendre une fois Qu'elles sont découvertes. Tout l'art est de les découvrir. » Galilée ”

Rédigé par Benjam

Articles récents

Liens amis